Les Jardingues
  Nous contacter

Sommaire :

ACCUEIL

Agenda

Comptes-rendus et informations

Bourse d’échanges

Les jardins des adhérents

Bonnes adresses

Fiches jardinage

Méli-mélo


Recherche libre :

Bonnes adresses >  Jardins d’exception >  Apremont-sur-Allier

Article publié le 3 février 2017 et visité 99 fois.
Le Parc Floral classé Jardin remarquable

Texte de Michèle : visite de Mai 2017

Photos de Sylvie : Avril 2016

Nombreux sont ceux parmi les Jardingues qui se souviennent de leur visite du Parc Floral d’Apremont-sur-Allier en mai 2013, sous une pluie battante, et de leur pique-nique improvisé dans l’entrée de l’église du village !

Michèle aussi est tombée sous le charme de ce Jardin remarquable et nous écrit :

"Fidèle et assidu au planning des fêtes des plantes de la Région (figurant sur notre site !) un petit groupe d’amis, adhérents des Jardingues, s’est transporté le dimanche 21 mai 2017 vers un des plus beaux villages de France : Apremont-sur -Allier dans le Cher. Dès le matin, nous avons profité fructueusement de l’expo-vente de végétaux sur les bords de la rivière Allier, surplombée par de magnifiques et grandes maisons médiévales couvertes de rosiers grimpants (Label "beaux villages de France"). Puis, après restauration dans un cadre qui aurait pu inspirer Monet, découverte du somptueux parc floral qui ondule du château, perché sur sa crête, vers la rivière, offrant des points de vue saisissants sur la vallée.
Ne vous privez surtout pas de cette visite en tout point remarquable".

Le Comité des Parcs et Jardins de France présente ainsi le Parc : "Le Parc Floral a ouvert ses portes en 1976. D’importants travaux avaient alors été engagés : une vallée barrée, pour permettre à l’eau de se déverser en une succession de petits étangs ; des prairies petit à petit transformées en pelouses, massifs, « mixed borders », ombragées par des arbres rares ; une cascade, construite avec 650 tonnes de rochers, aménagée dans une ancienne carrière désaffectée.
Inspirée du fameux « jardin blanc » de Vita Sackville-West, à Sissinghurst (Kent, Angleterre), une bordure d’arbustes et de plantes vivaces à fleurs blanches ou à feuillages argentés est installée à l’entrée du jardin.
Au printemps, les longues grappes des glycines de Chine et du Japon vous entraînent sous une voûte odorante : cytises, clématites et acacias roses se succèdent.
Ce jardin enchanteur est agrémenté de « fabriques », constructions de fantaisie réalisées dans l’esprit de la seconde moitié du XVIIIème siècle. Celles-ci sont l’œuvre du peintre-architecte d’origine russe, Alexandre Sérébriakoff
."

forum sur cet article (pas de message)