Les Jardingues
  Nous contacter

Sommaire :

ACCUEIL

Agenda

Comptes-rendus et informations

Bourse d’échanges

Les jardins des adhérents

Bonnes adresses

Fiches jardinage

Méli-mélo


Recherche libre :

Méli-mélo >  Fourre-tout >  Le Festival des épouvantails

Dans la rue du village, une apparition inquiétante... Malgré ses 6 mètres de haut, cet épouvantail ne fait pas peur aux oiseaux, encore moins à sa fausse colombe ! L’épouvantail a filé, seul son corbeau est resté. Quelle force d’évocation, juste avec un sac poubelle ! Un pot de fleur en guise de tête, voilà qui devrait inspirer nos jardiniers. Serait-ce un portrait de notre pêcheur fétiche ? Ah, la brave femme ! Celle-ci semble tout droit sortie d’un manga. Doux rêveur ou amoureux transi ? On ne voudrait pas rencontrer celui-là par une nuit sans lune au coin d’un bois ! Chez les épouvantails, la parité semble de mise : il y a autant de femmes que d’hommes... ... mais aussi des êtres hybrides au sexe indéfinissable. Mesdames, qui vous jugez peu gâtées par la nature, réjouissez-vous, vous êtes largement aussi belles que cette Vénus ; mais vos seins ont probablement moins de charme. Avant de repartir, flânons dans ce village de pierres où le temps s’est arrêté.
Mesdames, qui vous jugez peu gâtées par la nature, réjouissez-vous, vous êtes largement aussi belles que cette Vénus ; mais vos seins ont probablement moins de charme.