Les Jardingues
  Nous contacter

Sommaire :

ACCUEIL

Agenda

Comptes-rendus et informations

Bourse d’échanges

Les jardins des adhérents

Bonnes adresses

Fiches jardinage

Méli-mélo


Recherche libre :

Méli-mélo >  Les Plantes et les jardins en littérature >  Fleurs de l’Inde

Article publié le 25 février 2009 et visité 4805 fois.

"Mon père avait un petit terrain sur lequel il faisait en alternance différentes plantations. Des arachides, des piments et, une fois par an, du riz. Mais il en réservait toujours une parcelle aux kanakambarams. C’était ma mère et moi qui nous en occupions. Dans la lumière de l’aube, nous étions accueillies par une profusion de fleurs qui paraissaient avoir capté dans leurs pétales les nuances du soleil levant. Avant que l’humidité ne s’évapore au soleil, réduisant les fleurs à n’être que de pâles copies d’elles-mêmes, nous les ramassions. Nous cueillions deux fleurs et en laissions une troisième sur la tige pour qu’elle donne des graines. Nous en gardions quelques-unes pour nous et vendions le reste au marchand de fleurs à l’entrée du temple.

Mon père faisait-il pousser les kanakambarams parce que c’était le prénom de [Maman] ? me demandais-je. "J’aurais préféré que tu m’appelles Roja ou Chempakam ! m’écriai-je un jour, vexée à la pensée qu’un champ entier de fleurs d’un orange délicat rendait un hommage quotidien à ma mère alors que moi, je n’avais rien. J’aurais eu un champ de rose comme [Maman] qui a son champ de fleurs. Marikolanthu ! Un marikolanthu n’est qu’un épi de feuilles vertes ?

Mon père éclata de rire et m’attira vers ses genoux. "Petite bécasse ! me dit-il en me cajolant. Tu te demandes ce qu’est un marikolanthu ? N’as-tu pas remarqué que dans chaque guirlandes de kanakambaram, on tresse quelques feuilles de marikolanthu ! Sans le parfum du marikolanthu, la kanakambaram est une fleur morte. Mais si ça peut te faire plaisir, nous planterons un carré de marikolanthu à la saison prochaine."

- Kanakambaram : Crossandra undulaefolia ou fleur pétard
- Roja : Rosa indica
- chempakam : Michelia champaca, famille des magnolias

Les fleurs orange des crossandra sont également tressées dans les chevelures des femmes avec les fleurs blanches du jasmin.

Anita NAIR : Compartiment pour dames, Ed. Picquier, 2002, pages 249 et 250 ; un livre superbe sur la condition des femmes en Inde dans les classes aisées.

Photo : Crossandra infundibuliformis, voisine de Crossandra undulaefolia

forum sur cet article (pas de message)