Les Jardingues
  Nous contacter

Sommaire :

ACCUEIL

Agenda

Comptes-rendus et informations

Bourse d’échanges

Les jardins des adhérents

Bonnes adresses

Fiches jardinage

Méli-mélo


Recherche libre :

Fiches jardinage >  Galerie de portraits >  L’Adenium ou Rose du désert

Article publié le 1er octobre 2007 et visité 3359 fois.
Coup de foudre !

Qui connaît les "adenium" ou roses du désert ?

Voici ce qu’on peut lire sur le site de xerotropic :

Les aventuriers de la Rose du Désert

Pour ceux qui ne connaissent des Roses du Désert (Adenium) que la potée fleurie de supermarché, c’est difficile de comprendre que nous soyons à l’aube d’une révolution horticole. On commence à peine à entrevoir un monde de Roses du Désert aussi vaste et complexe que celui des rosiers traditionnels. Au regard de ce qui se passe dans le monde des passionnés de Roses du Désert, on peut faire l’analogie avec ce qui c’est passé pour les tulipes, les orchidées ou les roses...

...Alors qu’au 21ème siècle nous ne connaissons pas encore toutes les espèces botaniques de Roses du Désert, une poignée d’explorateurs a depuis peu ouvert la voie de l’hybridation avec des résultats spectaculaires.

... Au-delà d’une floribondité extraordinaire, d’ailleurs la plus spectaculaire des plantes succulentes, l’attraction de son architecture particulière que lui confère son caudex [ le pied trappu ], ainsi qu’une variabilité intense, offre un statut unique aux Roses du Désert. Pour beaucoup de passionnés de plantes (fréquemment des orchidophiles et succulentophiles), les Adenium sont au sommet de la distinction, dépassant de loin tous les autres végétaux.

On est tous attirés en premier par les fleurs, mais très vite c’est ce "design unique" des caudex qui fascine. Les floraisons ne deviennent alors que la "cerise sur le gâteau".

Carmel et Sylvie

forum sur cet article (2 messages)