Les Jardingues
  Nous contacter

Sommaire :

ACCUEIL

Agenda

Comptes-rendus et informations

Bourse d’échanges

Les jardins des adhérents

Bonnes adresses

Fiches jardinage

Méli-mélo


Recherche libre :

Fiches jardinage >  Les Savoir-faire du jardinier >  La Culture des Chrysanthèmes (2ème partie)

Article publié le 12 juin 2008 et visité 4280 fois.
Le Rempotage

En mai, quand la bouture a fait ses racines, procéder au 1er rempotage : la mettre en godet de 8 cm de diamètre, dans un terreau avec engrais (PG MIX qui va favoriser l’enracinement), la laisser jusqu’à ce que le chevelu sorte du fond du pot.

Vers la mi-juin, procéder au rempotage définitif, soit en pot, soit en pleine terre, dans un terreau spécial géranium. Je vous recommande la culture en pots enterrés dans le jardin. Pour cela, vous prendrez un pot de 5 l pour l’uniflore, 4 l pour la variété potée, 5 à 7 l pour la cascade (pour une cascade réussie, mettre 3 boutures dans le même pot).

Arroser 3 fois par semaine dont 2 fois en ajoutant de l’engrais. Privilégiez l’arrosage du soir, beaucoup plus efficace. Bannir les soucoupes ! les chrysantèmes détestent l’eau croupie .

Au début, vous allez utiliser un engrais de type "15 - 15 - 15" puis vous opterez rapidement pour le type "15 - 15 - 30" . On trouve facilement cet équilibre dans les engrais pour géraniums en poudre, granulés ou liquide.

Mais au fait, connaisez-vous la signification de cette potion ?
Prenons l’exemple "15 - 15 - 30" :
le 1er "15" = N = azote,
le 2e "15" = P = phosphore,
le 3e chiffre "30" = K = potasse.

L’azote sert au développement du feuillage, il agit sur la partie végétative de la feuille et aide la plante à grandir.

Le phosphore relance la plante et joue sur sa rigidité et son état de santé.

La potasse joue sur la fleur, intensifie la couleur et améliore la résistance aux maladies.

Prochain rendez-vous début juillet pour la 3e étape, l’ébourgeonnage :

Il s’agit de supprimer tout au long de la saison les pousses vertes latérales (à l’aisselle des feuilles), afin d’obtenir une seule et haute tige. Cela convient pour les variétés de chrysanthèmes dont on recherche une fleur unique (rien à voir avec ceux qu’on veut voir fleurir en masse !). Dans cette optique, il faudra aussi supprimer les boutons latéraux et ne garder que le plus fort au sommet de la tige.

Marie-Thérèse et Christian

forum sur cet article (pas de message)