Les Jardingues
  Nous contacter

Sommaire :

ACCUEIL

Agenda

Comptes-rendus et informations

Bourse d’échanges

Les jardins des adhérents

Bonnes adresses

Fiches jardinage

Méli-mélo


Recherche libre :

Fiches jardinage >  Les Savoir-faire du jardinier >  Récolter des graines de tomates

Article publié le 15 juillet 2015 et visité 624 fois.

Vous goûtez une tomate et la trouvez bonne. Elle a bel aspect, elle est saine. Les tomates ne se croisant pas entre variétés différentes, vous pouvez donc la reproduire à l’identique. Voici deux techniques pour en conserver les graines :

1. Récolte rapide

Vous déposez quelques graines sur un mouchoir en papier épais (tomates non assaisonnées !).
Avant que ces graines ne sèchent, vous les écrasez avec le dos d’une petite cuillère ou un cure-dent pour les débarrasser de leur enveloppe gélatineuse. Vous les déposez ensuite sur un papier absorbant. Notez les caractéristiques du fruit et son nom si vous le connaissez, ainsi que la date de récolte.

Les graines restent collées au papier : bien organisées sur la feuille, elles peuvent même être semées tel quel. Etaler simplement ce papier déplié sur votre terrine de semis en la recouvrant ensuite de terre fine.

2. Récolte d’un grand nombre de graines
(Voir le descriptif en image)

Placez les graines et leur jus dans un petit récipient et laissez au repos à température ambiante jusqu’à ce que de la moisissure apparaisse sur le dessus. Selon la température, le temps d’attente est plus ou moins important. L’objectif est de détruire la membrane gélatineuse par fermentation.

Quelques jours plus tard (n’attendez pas trop, sinon les graines germent dans l’eau), enlevez le voile de moisissure et lavez sous un filet d’eau claire dans une passoire fine. Egouttez et déposez sur un papier sulfurisé (maintenu avec de l’adhésif sur une assiette ou un plateau). Laisser sécher.

Attention, les graines n’adhèrent pas sur le papier sulfurisé et risquent de glisser.

Ranger chaque variété séparément dans un sachet en papier, un petit flacon, un tube en plastique... En noter les caractéristiques avec un marqueur permanent.

Cela vous permettra de conserver d’une année à l’autre les tomates que vous appréciez et de participer à la préservation des variétés anciennes, d’autant que le pouvoir germiatif des graines est de 10 ans environ. Vous pouvez donc garder une partie de vos semences pour les années futures.

Bonne récolte !

Marylise

PS : Petit rappel : Les récoltes qui seront issues de ces semis doivent avoir un usage uniquement domestique. Le choix des semences à vocation commerciale est soumis à une réglementation sticte. Libre à vous d’en contester, ou pas, le bien fondé.

Sylvie

forum sur cet article (pas de message)