Les Jardingues
  Nous contacter

Sommaire :

ACCUEIL

Agenda

Comptes-rendus et informations

Bourse d’échanges

Les jardins des adhérents

Bonnes adresses

Fiches jardinage

Méli-mélo


Recherche libre :

Bonnes adresses >  Jardins d’exception >  Royaumont : Les plantes à "signature " du jardin médiéval

Article publié le 26 mai 2012 et visité 1803 fois.
Ludique , esthétique et savant ....

La fondation ROYAUMONT inaugure à partir du 29 Juin 2013 un nouveau thème dans le jardin médiéval :

"La signification des plantes et les plantes à signature"

Les plantes à "signature" sont celles dont on disait que la forme (feuilles, fleurs, ou racines) indiquait leurs effets thérapeutiques. Il en est ainsi par exemple de la pulmonaire dont les feuilles lobées - qui évoquent les poumons humains - constitueraient un remède efficace contre les affections des poumons.

Voilà une occasion de regarder et d’appréhender les plantes sous un autre regard et une réflexion à mener sur les thérapeutiques d’hier et d’aujourd’hui.

Voir la théorie des signatures sur le site de l’Académie des Sciences et des Lettres de Montpellier

L’article de wikipedia nous donne aussi quelques exemples intéressants : "l’intérieur comestible d’une noix, de par sa ressemblance avec le cerveau humain, va lui être associée par la théorie des signatures. L’analyse moderne a révélé que la noix est riche en sérotonine, neurotransmetteur indispensable au fonctionnement de nombreuses fonctions cérébrales"

Jean-Marie Pelt en a parlé aussi sur France Inter : "Au XVIIIe siècle le pasteur Edward Stone fait le raisonnement suivant : le saule blanc a les pieds dans l’eau et n’a pas de fièvre, ce que ressentirait un humain dans le même cas. Il doit détenir une substance qui combat la fièvre. Cette substance doit se trouver à l’extérieur du saule pour le protéger du froid. Effectivement, il extrait de l’écorce du saule de l’Acide salicylique, autrement dit de l’aspirine. Les indiens d’Amérique du sud avaient tenu un raisonnement similaire en considérant que le saule étant très souple, il devait contenir une substance qui combat l’arthrite source de "non souplesse". Les problèmes de coeur surviennent lorsque l’on est en altitude. Il doit donc exister en altitude une plante qui soigne les problèmes de coeur. Effectivement, la digitale qui pousse en altitude, et dont la fleur ressemble un peu à un c ??ur contient une substance qui soigne les problèmes cardiaques."

Et plus modestement, voir l’article que nous avions consacré à ce sujet

Vous pourrez aussi retrouver sur leur site le programme des manifestations programmées à Royaumont

forum sur cet article (1 message)