Les Jardingues
  Nous contacter

Sommaire :

ACCUEIL

Agenda

Comptes-rendus et informations

Bourse d’échanges

Les jardins des adhérents

Bonnes adresses

Fiches jardinage

Méli-mélo


Recherche libre :

Fiches jardinage >  Les Soucis du Jardinier >  Criocère du lys, suite...

Article publié le 14 juillet 2012 et visité 2991 fois.
Lutte directe, prédateurs & cie

Avez-vous réussi à avoir de beaux lys après avoir lu notre article et reconnu votre ennemi (voir aussi les photos) ? Si les criocères ne vous ont encore laissé que de tristes tiges, voici quelques conseils complémentaires. Tout n’est pas perdu pour l’année prochaine !

Ces quelques solutions ont été données par Denis Miège, animateur naturaliste à L.N.E. (Loiret nature environnement) :

Cet hiver il faudra couper et brûler les parties desséchées (les larves s’y cachent ).

Autres moyens de lutte pour le printemps prochain :

- Lutte directe : ramassage des adultes et des larves tèt le matin
(secouage, puis capture par toile ou aspirateur de table).

- Insectes prédateurs : les favoriser pour profiter du travail gratuit des guêpes parasites et chasseresses. Pour cela la personne qui jardine n’a besoin que de modifier quelques habitudes, comme choisir soigneusement les fleurs qui décorent le jardin tout au long de la belle saison, effectuer quelques aménagements simples ( Hôtel à insectes ) pour loger le mieux possible les auxiliaires qui sont : la guêpe parasitoïde du groupe des chalcidiens, une mouche parasitoïde, une guêpe chasseresse du genre cerceris qui s’attaque aux larves et aux adultes.

- Les solutions à pulvériser : solution savonneuse nicotinée, émulsion d’huile végétale à 1% nicotinée, ou pulvérisation de pyrèthre ; ne pas oublier le dessous des feuilles !

Que n’est-on pas prêt à faire pour avoir de merveilleux lys parfumés !

Essayez et dites nous ce qui a réussi !

Carmel

forum sur cet article (2 messages)