Les Jardingues
  Nous contacter

Sommaire :

ACCUEIL

Agenda

Comptes-rendus et informations

Bourse d’échanges

Les jardins des adhérents

Bonnes adresses

Fiches jardinage

Méli-mélo


Recherche libre :

Fiches jardinage >  Les Savoir-faire du jardinier >  "Les Jardins de Noé"

Article publié le 10 juillet 2012 et visité 2301 fois.
Communauté de jardiniers pour la préservation de l’environnement

L’association "Jardins de Noé" invite les jardiniers amateurs à rejoindre le réseau national de jardins dédiés à la biodiversité.

Pour ce faire, il suffit de s’engager à respecter au moins cinq propositions sur les 10 suivantes :

  1. Laisser un coin de jardin naturel : fleurs spontanées, petite friche, carré d’orties... etc,
  2. Semer une prairie fleurie,
  3. Aménager son jardin pour la biodiversité (hôtel à insectes, tas de bois pour le refuge des hérissons, buvette et mangeoire pour les oiseaux, haie d’arbustes d’espèces variées... etc),
  4. Economiser l’eau au jardin (en récupérant l’eau de pluie dans une citerne par exemple, en paillant pour limiter l’évaporation, en installant des goutteurs aux pieds des plantes les plus exigeantes... etc),
  5. Faire un compost,
  6. Limiter l’éclairage nocturne (qui décime les papillons de nuit et autres insectes !),
  7. Planter des espèces locales (à bas les oliviers arrachés à leur terre natale !),
  8. Améliorer son sol en respectant l’environnement : engrais naturels (algues, composts, fumiers),
  9. Protéger son jardin en respectant l’environnement : pas de desherbants ni de pesticides chimiques (tout peut être traité par des produits ou procédés naturels),
  10. Devenir porte-parole de la biodiversité

On peut inscrire son propre jardin sur le site Jardin de Noé et avoir ainsi accès gratuitement à tous les jardins de Noé et au forum de l’association.

Les sujets des articles sont variés et répondent aux soucis quotidiens du jardinier amateur curieux et responsable.

Emanation du Museum d’Histoire Naturelle de Paris, "Noé-Conservation" est également à l’origine de la grande enquête sur les papillons et à débuté depuis des études de même type sur les escargots de nos jardinset une autre sur les coléoptères, ceci afin de recencer les populations animales et de suivre leur évolution à une époque où certaines espèces se raréfient dangereusement.

forum sur cet article (pas de message)