Les Jardingues
  Nous contacter

Sommaire :

ACCUEIL

Agenda

Comptes-rendus et informations

Bourse d’échanges

Les jardins des adhérents

Bonnes adresses

Fiches jardinage

Méli-mélo


Recherche libre :

Méli-mélo >  Les Plantes et les jardins en littérature >  Promenade dans le passé

Article publié le 7 décembre 2007 et visité 2793 fois.
Cochlearia officinalis

je n’ai pas réussi à identifier la Cochlearia des Guillons.

La Cochlearia officinalis est utilisée pour ses feuilles (celles de la base sont en forme de coeur), riches en vitamine C. Les marins la consommaient pour prévenir le scorbut. L’évêque avait probablement son carré de "simples", c’est-à-dire ses herbes de bonne santé.

forum sur cet article (2 messages)